Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
vendredi 21 septembre 2018
Menu
News
Nouveauté DVD - mercredi 19 septembre 2018

La révolution Dolto
Diffusé sur France4 le 26 juin 2018 - 90 min.

France 4 vous plonge dans l'histoire d'une femme qui parlait la langue des enfants comme d'autres parlent chinois, et qui a révolutionné le rapport que chacun de nous entretient avec sa progéniture. À la suite de ce documentaire passionnant, découvrez ou redécouvrez « Un pas après l'autre », un an au cœur d'une école différente.
Françoise Dolto a bataillé toute sa vie pour qu’on s’intéresse aux enfants au moins autant, sinon plus, qu’aux adultes. Ses idées révolutionnaires ont souvent surpris, parfois choqué, mais tous ceux qui l’ont connue restent fascinés par sa capacité à être de plain-pied avec l'enfance, comme si elle-même ne l'avait pas quittée.
Ce n'est pas étonnant que les ouvrages de cette femme, qui parlait la langue des enfants comme d'autres parlent chinois, soient devenus des classiques et que de nombreux lieux accueillant des enfants portent aujourd'hui son nom ou fassent référence à son enseignement ou à sa personne.
Mais connaît-on vraiment celle qui a de fait changé le rapport que chacun d'entre nous entretient au quotidien avec les enfants ? Car, dans la façon dont on leur parle, dans la façon dont on les éduque, dans la façon dont on les soigne, il y a un avant et un après Dolto.
C’est ce que ce film se propose d'expliquer : comment diable Françoise Dolto que rien, à sa naissance, ne semblait promettre à un tel destin, est devenue — comme Marie Curie, Simone de Beauvoir ou Simone Veil — une héroïne de notre histoire nationale ?

Cote à la médiathèque : DVD/ES - 305

 
Nouveauté Septembre 2018 - vendredi 14 septembre 2018

Ce qu'enfermer des jeunes veut dire : enquête dans un centre éducatif fermé
Arnaud Frauenfelder, Eva Nada, Géraldine Bugnon

Cet ouvrage revisite la "question carcérale" en décortiquant ses enjeux contemporains. En Suisse comme en Europe, la délinquance juvénile attise les sensibilités publiques et nourrit les discours sécuritaires. Parallèlement, les mineur e s sont progressivement reconnus comme des sujets de droit, dont il faut protéger l'intégrité physique et morale. Ce contexte politique et moral contraint les institutions d'enfermement à garantir plus de " dignité " dans la vie quotidienne des jeunes (réduction des temps d'encellulement, prise en charge pluridisciplinaire), tout en imposant davantage de "fermeté" (renforcement des aménagements sécuritaires, sanctions disciplinaires). Les auteur e s explorent cette ambivalence à partir d'une enquête de terrain réalisée dans un centre éducatif fermé de Suisse romande. Comment les acteurs professionnels s'approprient-ils leur espace de travail ? Quelle raison d'être confèrent-ils à leur mission professionnelle ? L'ouvrage analyse les rivalités de territoires, met en évidence la diversité des conceptions éducatives et les différents rapports de l'institution à l'environnement extérieur. Il s'attache ainsi à saisir les formes de recomposition de l'économie morale de l'enfermement des jeunes. Cette analyse sociologique de la justice pénale des mineur e s "par le bas" souligne combien les pratiques de l'État, dans cet univers particulier, s'expriment d'abord par le travail de ses agents.

Arnaud Frauenfelder, sociologue, est professeur ordinaire à la Haute école de travail social, HETS (HES-SO/Genève) et responsable de son centre de recherches (CERES).

Eva Nada, doctorante en sociologie, est adjointe scientifique à la Haute école de travail social, HETS (HES-SO/Genève) et chercheuse associée à l'Institut de sociologie (UNINE).

Géraldine Bugnon, docteure en sociologie, est adjointe scientifique à la Haute école de travail social, HETS (HES-SO/Genève), chercheuse associée au Centre romand de recherche en criminologie (UNINE) et à l'Institut de recherches sociologiques (UNIGE).

Cote à la médiathèque : 364-787.7 FRA

 
Nouveauté Septembre 2018 - jeudi 13 septembre 2018

Pédagogies alternatives, pour qui ? pour quoi faire ?
[dir. de publ. N. Hernoult]
(N'autre école, N° 7, automne-hiver 2017)

Succès de librairie, films, création d’éco­les hors contrat, projets d’établissements « différents » dans le public…
Les pédagogies alter­na­tives connaissent, depuis quelques années, un regain d’intérêt certain mais, souvent, peu discriminé.
Montessori, Steiner, Freinet, Summerhill et Colibri autant de noms éveillant l’espoir ou la défiance. Enfants épanouis ou futurs inadaptés ? Liberté ou laisser-faire stérile ? Éducation pour tous ou petit paradis pour privilégiés ? Questions légitimes mais oubliant largement que ces diverses pédagogies n’ont souvent que leur opposition au modèle dominant en commun. Loin d’être seulement techniques, ces diver­gences renvoient à un problème fondamentalement politique : pour quel rôle dans quelle société élevons-nous nos enfants ?
Quelquefois explicite, parfois dissimulée, souvent inconsciente, cette face politique de la péda­go­gie apparaît dans les choix de recru­tement des élèves (sélection ou non par l’argent, le niveau, le compor­tement…), dans les contenus enseignés, la relation aux épreuves académiques, le statut juridique des établissements et leur mode de gouvernance, les modes de régulation, le type de réussite individuelle ou collective recherché…
Praticiens, parents, élèves d’hier ou d’aujourd’hui, simples passionnés, c’est à participer à la repolitisation du débat sur les enseignements alternatifs que ce nouveau numéro de N’Autre école vous invite.

Cote à la médiathèque : 371.4 PED

 
Nouveauté Août 2018 - jeudi 9 août 2018

L'enfant toxique : à qui la faute ? Comment s'en sortir ?
Philip D. Jaffé

Les enfants toxiques ne sont pas toujours voués à le demeurer. Il existe des moyens éprouvés de reconstituer un lien intergénérationnel rompu ou nocif.
Peu exploré par les pédopsychiatres, psychologues et autres professionnels de la psyché infantile, le syndrome des enfants toxiques serait-il tabou ? Il touche près de 10% de la jeune population. Le phénomène, il est vrai, renvoie injustement les familles à leur propre échec en même temps qu'il dynamite le mythe de l'enfant " adorable " par essence.
Comment définir une relation parents/enfant harmonieuse ? Qu'est-ce qui relève de la normalité ? Où se situe le seuil de tolérance ? A partir de quels faits, de quels signes, peut-on considérer que l'enfant met gravement en péril l'équilibre familial ? Existe-t-il une typologie d'enfants toxiques ? Qu'est-ce qui, enfin, dans l'évolution de notre société, peut expliquer la tyrannie qu'exercent certains cadets, parfois dès leur plus jeune âge, sur leurs aînés ? Autant d'interrogations qui plongent les parents dans le désarroi et engendrent parfois chez eux des symptômes dépressifs.
Depuis la légalisation du contrôle des naissances, à la fin des années 1960, l'enfant a une valeur inestimable en terme de désir. Cet état de fait participe, il s'agit là de la thèse centrale de ce livre, à un processus social quasi irrationnel. Le modèle parental semble érigé sur une croyance naïve et parfois erronée, une croyance selon laquelle plus l'enfant recevra d'amour, plus il deviendra un être équilibré, heureux, capable de négocier au mieux les complexités de l'existence. Et qu'au-delà, il manifestera de la reconnaissance et de l'affection en retour.
Et pourtant, dans sa pratique de psychothérapeute et de superviseur, le Dr Philip Jaffé rencontre beaucoup de parents désillusionnés par l'attitude de leur enfant non conforme à leur idéal initial. Ces familles, soucieuses de comprendre et de corriger les dysfonctionnements de leur progéniture, se sentent souvent coupables d'être de "mauvais parents". Mais il n'y a pas de fatalité. Dans la très large majorité des cas et avec une stratégie adaptée au mode de fonctionnement et aux ressources de la famille, il est possible de rétablir un climat serein.
C'est pour décrypter un phénomène complexe et qui affecte non seulement les parents mais encore l'entourage familial et institutionnel que le Dr Philip D. Jaffé s'est longuement entretenu avec la journaliste Sophie Casey.

Cote à la médiathèque : 159.922.76 JAF

 
Nouveauté Août 2018 - jeudi 9 août 2018

Nouveauté Août 2018 : Dans le cerveau de mon enfant : tout le développement de l'enfant de 0 à 6 ans
Michèle Mazeau, Alain Pouhet

Savez-vous que les neurosciences permettent désormais de mieux appréhender le fonctionnement du cerveau et les mécanismes d’apprentissage de votre enfant ? Les Dr Michèle Mazeau et Alain Pouhet, spécialistes du développement cognitif vous expliquent comment ces avancées scientifiques donnent de nouveaux repères pour l’éducation des petits. De 0 à 6 ans, toutes les étapes du développement cognitif. Les auteurs vous convient à un voyage au cœur de l’évolution de votre enfant, depuis ses premières découvertes, en passant par ses apprentissages et ses acquisitions. Ils décrivent comment en quelques années, votre bébé va développer sa motricité, son attention, sa mémoire, son langage, jusqu'à être capable d’affronter les futurs enjeux de l’école. Comment accompagner au mieux ces évolutions ? De manière chronologique, vous trouverez des conseils précis pour stimuler votre enfant, à chaque moment clé de ses apprentissages. Votre amour, ainsi que tous vos échanges, vont permettre à votre bébé de potentialiser ses fonctions cognitives présentes dans son cerveau dès la naissance. Les plus de ce livre ? Les réponses des auteurs aux questions les plus fréquentes des parents, ainsi que de nombreuses informations en images.

Cote à la médiathèque : 159.922.72 MAZ

 
Nouveauté Août 2018 - jeudi 9 août 2018

Guide pratique pour les pros de la petite enfance : 38 fiches pour affronter toutes les situations
Héloïse Junier

Les professionnels de la petite enfance (auxiliaires de puériculture, assistants maternels, EJE, etc.) exercent des métiers éprouvants. Aujourd’hui encore, ils peinent à être valorisés. Ils participent pourtant à la construction des tout-petits, dans cette période cruciale – avant 3 ans – où leur cerveau se développe et où les tempêtes émotionnelles sont le lot du quotidien.
Ce guide est un véritable manuel de survie pour tous les professionnels confrontés à des situations qui les dépassent parfois ou qui posent question. L’auteure s’appuie sur les neurosciences pour balayer de nombreuses idées reçues et livrer des outils précieux. Son approche empathique et bienveillante permettra au lecteur de mieux vivre cet accompagnement de tous les instants.

Cote à la médiathèque : 373.211.24 JUN

 
Nouveauté Août 2018 - jeudi 9 août 2018

Situatlions-problèmes à la maternelle : MS-GS programme 2015
Denise Chauvel, Isabelle Lagoueyte

Les situations problèmes ont pour cadre les cinq grands domaines d'activités de l'école maternelle : le langage, vivre ensemble, agir et s'exprimer avec son corps, découvrir le monde, la sensibilité, l'imagination et la création. Les compétences langagières ont une large place dans chaque activité car elles sont au coeur de la résolution des situations problèmes. Conforme aux nouveaux programmes.

Cote à la médiathèque : 373.23 CHA

 
Nouveauté EDE Juillet 2018 : Pour mieux comprendre bébé - jeudi 19 juillet 2018

Pour mieux comprendre bébé : recherches et petite enfance
Anne-Sophie Rochegude

Si l'Homme désire savoir, le bébé, lui, désire explorer le monde et apprendre. Cela tombe bien : curieux et alerte, chaque tout-petit est le fier héros d'une aventure qui commence dans le ventre de sa mère, et se poursuit, pleine de rebondissements, tout au long de sa vie. Ses premières années d'existence sont, en la matière, particulièrement mystérieuses : que comprendre à ce véritable bouillonnement ? Que s'y déroule-t-il ? Et quels en sont les enjeux ? Il y a des choses que nous, adultes, pressentons ; il y a celles que nous savons ; et puis toutes celles que nous ignorons ou sur lesquelles nous nous égarons... Or, des recherches existent, qui chaque jour viennent répondre à nos interrogations et enrichir la manière de comprendre et d'agir avec un tout-petit. Multidisciplinaires, multithématiques, ces données doivent être intégrées à nos connaissances sur le bébé : une question de savoir, mais aussi de pratique. Parce que le monde des tout-petits est un champ incroyable de possibilités, et qu'il tient à nous de nous donner les moyens de suivre ces explorateurs du monde, apprenons-en plus sur eux, sous la loupe des recherches scientifiques.

Cote à la médiathèque : 159.922.73 ROC

 
Nouveauté ASP + EDE Juillet 2018 : Malaise dans le soutien à la parentalité - jeudi 19 juillet 2018

Malaise dans le soutien à la parentalité : pour une éthique d'intervention
Gérard Neyrand, Daniel Coum, Marie-Dominique Wilpert

La fonction parentale est devenue un enjeu de politique sociale. À ce titre, se sont multipliées diverses initiatives de soutien, publiques, associatives ou privées. Ces initiatives de la société civile ont été d'abord pensées pour dénoncer le discours sur les parents démissionnaires et construire des modèles d'intervention coopératifs. Cependant leur institutionnalisation  en dispositifs a produit certains  glissements vers des conceptions normatives de "bon parent" sans lien avec la réalité des pratiques familiales.

Les intervenants du soutien à la parentalité éprouvent un malaise lié aux injonctions paradoxales dont sont porteurs les dispositifs d’accompagnement, peu enclins à prendre en compte la diversité des familles et de leurs conceptions éducatives. Comment peuvent-ils tenir une posture éthique qui reconnaisse aux parents leur place de citoyens et d’interlocuteurs, leur dignité et leur pouvoir d’être auteurs de leur vie et de leur parentalité ?

Dans un dialogue pluridisciplinaire, les auteurs posent la question fondamentale du sens du soutien à la parentalité.

Cote à la médiathèque : 37.064 NEY

 
Nouveauté EDE Juin 2018 : 100 idées pour développer la psychomotricité des enfants - lundi 18 juin 2018

100 idées pour développer la psychomotricité des enfants
Aurélien D'Ignazio, Juliette Martin

L’expérimentation du corps constitue chez l’enfant son référentiel de base pour coordonner ses gestes, s’orienter dans l’espace et le temps, réguler ses émotions, avoir confiance en soi... bref, tout le matériel cognitif et émotionnel nécessaire pour se sentir « bien dans son corps et dans sa tête » et profiter efficacement des apprentissages. En effet, maturation neurologique (pouvoir faire), développement cognitif (savoir faire) et épanouissement affectif (envie de faire) constituent les composantes indissociables du développement de l’enfant où tout progrès dans un domaine retentit sur les autres : motricité globale et fine, construction de la latéralité, organisation dans l’espace et dans temps, maîtrise du graphisme et de l’écriture, facultés de concentration, etc.
De la difficulté mineure au trouble avéré (Dyspraxie, TAC, Dysgraphie, TDA/H...), les auteurs exposent des contenus théoriques actualisés ainsi que les repères d’âges associés, afin de mieux comprendre les difficultés rencontrées par l’enfant.
• Comment les difficultés scolaires peuvent-elles trouver leurs origines dans des difficultés psychomotrices et comment tenter d’y remédier?
• Comment mieux apprécier le développement psychomoteur de son enfant et décoder les éventuels signes d’alerte?
• Quand s’orienter vers un professionnel spécialisé?
Loin d’avoir l’ambition de se substituer à une prise en charge en psychomotricité, les exercices, conseils et préconisations rassemblés dans cet ouvrage sauront néanmoins guider parents, enseignants et autres professionnels dans le développement psychomoteur de leur jeune public.
 
Cote à la médiathèque : 159.94 DIG
 
Nouveauté EDE Juin 2018 : Quand l'enfant nous dérange et nous éclaire - lundi 18 juin 2018

Quand l'enfant nous dérange et nous éclaire : à l'écoute de l'enfance en souffrance
Virginie Megglé

Crises de colère et opposition, difficulté à se faire des amis, à s'adapter à la vie scolaire, agressivité, hyperactivité, hypersensibilité, hyperémotivité, précocité... Quand l'enfant dérange, il perturbe l'équilibre familial mais peut aussi mettre en lumière ses failles.

Car l'enfant qui n'entre pas dans le moule est bien souvent le révélateur d'un dysfonctionnement, en exprimant à travers son symptôme des conflits familiaux inconscients. Derrière un enfant en souffrance peut aussi se cacher un enfant thérapeute cherchant à guérir l'un de ses parents de sa peine, quitte à en tomber malade.

Il est alors essentiel, au-delà du diagnostic, d'entendre ce que disent les souffrances de chacun. Quels sont les non-dits de l'histoire parentale qui frappent à la porte ? Libérer la parole autour de ces questions et les penser ensemble permet d'apaiser les tensions, et avec le temps, de voir disparaître le symptôme.

Virginie Megglé nous montre qu'en redonnant du sens aux maux, en comprenant les interdépendances systémiques ou transgénérationnelles, le symptôme chez l'enfant peut être l'occasion pour une famille de grandir et pour chacun de retrouver sa juste place.

Cote à à la médiathèque : 159.922.7 MEG

 
Nouveauté EDE Mai 2018 : Les pédagogies alternatives pour les nuls - mardi 1 mai 2018

Les pédagogies alternatives pour les nuls
Catherine Piraud-Rouet

Parce que l'éducation des enfants, c'est l'avenir du monde ! Vos enfants ne s'épanouissent pas à l'école traditionnelle ? Vous êtes parent, éducateur, enseignant et vous cherchez des approches efficaces pour accompagner les enfants dans leurs apprentissages ? Ce livre est fait pour vous ! Vous y plongerez dans l'histoire des mouvements d'éducation et y découvrirez les nombreuses pédagogies alternatives développées en France et dans le monde. Sans oublier les réseaux de professionnels et de parents qui participent, au quotidien, à la diversification du paysage éducatif. Découvrez comment : Repenser l'école de demain ; Choisir une pédagogie alternative ; Rendre les enfants heureux à l'école ; Apprendre différemment à tout âge ; S'associer aux mouvements éducatifs d'avenir.

Cote à la médiathèque : 371.4 PIR

 
Nouveauté EDE Mai 2018 : Le grand guide des pédagogies alternatives - mardi 1 mai 2018

Le grand guide des pédagogies alternatives
Madeline Deny, Anne-Cécile Pigache

Pour bien apprendre, il faut prendre du plaisir à apprendre !

Tel est le message porté par les pédagogies alternatives. Imaginées par des précurseurs comme Friedrich Froebel, Maria Montessori, Célestin Freinet ou encore Ovide Decroly, elles mettent en avant l'importance du jeu, de l'expérimentation, de la manipulation et laissent les enfants évoluer à leur rythme, selon leurs besoins, en toute liberté.

Simple, clair et complet, le Grand guide des pédagogies alternatives présente à tous, parents ou éducateurs, l'origine des grandes pédagogies et la mise en pratique de leurs principes. D'abord pensées pour l'école, les pédagogies alternatives peuvent nous inspirer dans la vie de tous les jours à travers des activités et des jeux faciles à faire chez soi.

  1. Une présentation synthétique de 11 grandes figures des pédagogies alternatives : Froebel, Montessori, Reggio, Steiner, Freinet, Decroly, Mason, Pikler, La Caranderie, Neill et Stern.
  2. Les grands principes de chaque pédagogie expliqués simplement.
  3. Des fiches d'activités réalisables facilement à la maison avec ses enfants.
  4. Une chronologie des grands pédagogues de l'Antiquité à nos jours.

Cote à la médiathèque : 371.4 DEN

 
Nouveauté EDE Avril 2018 : Déficit de l'attention sans hyperactivité - mardi 27 mars 2018

Déficit de l'attention sans hyperactivité : des solutions concrètes pour les parents et les enseignants
Emmanuelle Pelletier

Le syndrome d'hyperactivité n'est pas toujours caractéristique d'un déficit de l'attention chez l'enfant. Dans près d'un tiers des cas recensés, ce trouble se manifeste en l'absence de tout état d'activité constante ou d'instabilité de comportement. C'est au déficit de l'attention sans hyperactivité, trouble à la fois répandu et méconnu, qu'est consacré le présent ouvrage. Tout d'abord, Emmanuelle Pelletier s'intéresse à la définition de ce trouble neurologique, qui doit être distingué de l'anxiété ou de la dépression. Malgré l'emploi du terme « déficit de l'attention », l'enfant n'a pas moins d'attention qu'un autre. C'est davantage sa capacité à maintenir sa concentration et à la centrer au bon endroit qui lui cause des difficultés. L'auteur s'intéresse aux différents symptômes (manque d'écoute, pertes répétées d'effets personnels, oublis fréquents, difficultés d'organisation…) qui, suivant leurs combinaisons et leurs degrés, permettront aux professionnels de la santé de poser le diagnostic. La démarche de l'auteur est d'informer les accompagnants pour favoriser leur compréhension et ainsi de préparer le soutien et l'encadrement nécessaires. Dans la deuxième partie, Emmanuelle Pelletier livre ses précieux conseils sur les traitements et les interventions recommandés et déconseillés. Qu'ils concernent les parents (pour faciliter l'organisation et aider leur enfant au quotidien) ou les enseignants (méthodes pédagogiques), les conseils sont rédigés en fonction des symptômes manifestés et deviendront des outils indispensables pour tous.

Cote à la médiathèque : 616.89-053

 
Nouveauté ASP Avril 2018 : Tout ne se joue pas avant 3 ans - mardi 27 mars 2018

Tout ne se joue pas avant trois ans
Pierre Delion

Existe-t-il des signes prédictifs d’une future délinquance ?
Non, répond avec force le Pr Pierre Delion à ceux qui, sous couvert de prévention, tendent à ramener l’enfant à une norme arbitraire. Pour lui, les troubles de la conduite du jeune âge sont des appels à l’aide exprimant une souffrance psychique qui ne parvient pas à se dire. À travers des exemples cliniques, et en retraçant les grandes étapes du développement, il nous aide à en comprendre l’origine et plaide pour une vraie politique de prévention et de prise en charge.
Chemin faisant, Pierre Delion apporte un démenti salutaire à ceux qui prétendent que nous ne serions déterminés que par nos gènes et nos premières années. À tel point que, passé l’âge fatidique de 3 ans, le destin d’un enfant serait tout tracé. Rien n’est joué à 3, 6 ou même à 10 ans. Mais beaucoup reste à jouer pourvu que l’on veuille bien entendre ce que les troubles ont à nous dire et prendre en compte la personne humaine.

Cote à la médiathèque : 159.922.7 DEL

 
Nouveauté EDE Avril 2018 : La méthode d'observation des bébés selons Esther Bick - mardi 27 mars 2018

La méthode d'observation des bébés selons Esther Bick : la formation et les applications préventives et thérapeutiques
Sous la dir. de Pierre Delion

Esther Bick, responsable de la formation des psychothérapeutes d’enfants pour la British Psychoanalytic Society, a créé une méthode d’observation des bébés dans leur famille, pour permettre aux professionnels de l’enfance intéressés non seulement de mieux connaître le développement d’un bébé dans son milieu familial, mais également d’accéder plus facilement à leur propre ressenti dans la situation de l’observation, ce que les psychanalystes appellent, dans certaines conditions précises, le « contre-transfert ». L’observation dure pendant les deux premières années de l’enfant à raison d’une heure hebdomadaire, et fait l’objet d’un compte rendu qui sera lu lors d’un travail de supervision avec un formateur ayant déjà lui-même bénéficié d’une telle formation.

Depuis plus de cinquante ans et sa description par Esther Bick, sa créatrice, la méthode de l’observation régulière et prolongée d’un bébé dans sa famille est devenue un véritable outil pour la prévention et le travail thérapeutique auprès des enfants et des familles en grande difficulté psychique.

Les pionniers de cette méthode font ici le point des avancées en termes de formation et d’applications cliniques. Ils passent en revue les principales modalités qui résultent de l’enseignement de Esther Bick et de ses élèves dans le champ de la petite enfance aujourd’hui : de la précarité à la néonatalogie, des ateliers thérapeutiques des hôpitaux de jour aux prises en charge en périnatalité, des observations thérapeutiques à domicile aux applications dans les classes de l’Éducation nationale.

Cote à la médiathèque : 37.012 MET